DIE MACHEN LANGE BEINE

Tun Sie es den internationalen Modeprofis gleich und verlängern Sie Ihre Beine optisch auf Model-Länge – mit 15 klugen Styling-Tricks

Ligue Antilles 2008-2009

admin, · Kategorien: Allgemein · Schlagwörter: ,

La sixième édition de la Ligue Antilles de football réunit une nouvelle fois les 4 meilleures équipes guadeloupéennes et les 4 meilleurs clubs martiniquais.
Le tenant du titre est le Club Franciscain qui est le club le plus titré de la compétition avec 4 succès en 6 ans d’existence.
Cette édition a été remporté le 20 juin 2009 par la Samaritaine (le premier de son histoire), et elle devient le 3ème club martiniquais à devenir Champion des Antilles de football.

Pour cette nouvelle édition

Ray Ban Wayfarer Lunettes De Soleil Rouge Noir De Monture

Ray Ban Wayfarer Lunettes De Soleil Rouge Noir De Monture

BUY NOW

129.00
15.95

, le format de la compétition change à nouveau. En effet, les 4 clubs de chaque île s’affrontent dans une mini-competition locale (Demi-finales et Finale) où le vainqueur de chaque zone s’affrontera dans la grande finale de la Ligue Antilles.
Pour la Zone Guadeloupe: Evolucas de Petit-Bourg, Amical Club de Marie-Galante, C pas cher soccer jerseys.S Moulien et Etoile de Morne-à-l’eau
Pour la Zone Martinique: Club Franciscain, Racing Club de Rivière Pilote, Samaritaine, Reveil Sportif
Demi-finales:
Finale:
Demi-finales:
(4 t.a.b 2)
Finale:
(4 t.a.b 5)
(6 t pas cher soccer jerseys.a.b. 7)
La Samaritaine remporte pour la 1ère fois de son histoire la Ligue Antilles de football.

Effondrement. Comment les sociétés décident de leur disparition ou de leur survie

admin, · Kategorien: Allgemein · Schlagwörter: , , ,

Collapse: How Societies Choose to Fail or Succeed est un livre écrit en 2005 par Jared Diamond, et traduit en 2006 sous le titre Effondrement. Comment les sociétés décident de leur disparition ou de leur survie.
Le sujet du livre est l’effondrement sociétal avec une composante environnementale, et dans certains cas également la contribution de changements climatiques, voisins hostiles, partenaires commerciaux, et également des problèmes de réponse sociétale. Diamond voulait que ses lecteurs apprennent de l’histoire

Ray Ban RX Eyeglasses Wayfarer RB033

Ray Ban RX Eyeglasses Wayfarer RB033

BUY NOW

129.00
14.95

.

Dans le prologue, Diamond résume Effondrement en un paragraphe, comme suit :
«  Cet ouvrage utilise la méthode comparative pour comprendre l’effondrement de sociétés ayant pour origine des problèmes environnementaux. Mon précédent livre (De l’inégalité parmi les sociétés) avait appliqué la méthode comparative au problème opposé : les degrés différents de développement des sociétés humaines sur différents continents au cours des treize mille dernières années. Dans le présent ouvrage, m’intéressant à l’effondrement de sociétés plutôt qu’à leur développement, je compare différentes sociétés passées et présentes qui se distinguent par leur fragilité environnementale, leurs relations avec leurs voisins, leurs institutions politiques ainsi que par d’autres variables « d’entrée » dont on reconnaît qu’elles influent sur la stabilité d’une société. Les variables « de sortie » que j’examine sont l’effondrement, et les formes variables qu’il revêt, ou la survie. En mettant en relation ces variables d’entrée et de sortie, je me propose de mettre en lumière le rôle que peuvent jouer des variables d’entrée dans l’effondrement de sociétés. »
Effondrement est divisé en quatre parties.
Les critiques s’accordent pour la plupart à trouver l’œuvre importante, tout en relevant certains points de désaccord.
Tim Flannery dans Science :
« … le fait qu’un des penseurs les plus originaux au monde ait choisi de produire cette œuvre énorme au moment où sa carrière est à son apogée est en soi un argument persuasif selon lequel Effondrement doit être considéré sérieusement. C’est probablement le livre le plus important que vous lirez jamais. »
Le commentaire de The Economist était globalement favorable, bien que le commentateur anonyme ait été en désaccord sur deux points. D’abord, il jugeait que Diamond n’était pas assez optimiste sur le futur. Finalement, il assurait que Effondrement contenait quelques statistiques erronées : par exemple, Diamond aurait surévalué le nombre de victimes de sous-alimentation dans le monde.
Selon William Rees (en) pas cher soccer jerseys, professeur de planification écologique à l’University of British Columbia, Effondrement est « un antidote nécessaire » aux disciples de Julian Simon, tels que Bjørn Lomborg qui a écrit L’Écologiste sceptique. Rees explique cette affirmation comme suit :
«  Le comportement de l’Homme envers la biosphère est devenu dysfonctionnel et menace maintenant de façon manifeste notre propre sécurité à long terme. Le vrai problème est que le monde moderne reste dans la croyance d’un mythe culturel dangereusement illusoire. Comme Lomborg

VERSACE Lunettes De Soleil 8545

VERSACE Lunettes De Soleil 8545

BUY NOW

249.00
15.95

, la plupart des gouvernements et des agences internationales semblent croire que l’entreprise humaine est d’une certaine façon en train de se « découpler » de l’environnement, et est donc entraînée vers une expansion illimitée. Le nouveau livre de Jared Diamond, Effondrement, s’oppose de front à cette contradiction. »
Dans une édition récente de Energy and Environment, Jennifer Marohasy de l’Institute of Public Affairs (en) (un lobby conservateur d’Australie), fait un commentaire critique d’Effondrement, en particulier de son chapitre sur la dégradation environnementale de l’Australie. Marohasy affirme que Diamond reproduit un lieu commun qui est renforcé par les militants écologistes en Australie, mais qui n’est pas supporté par des preuves, et assure que beaucoup de ses affirmations sont faciles à contredire.
Certains critiques de la traduction française, comme Claude Bataillon dans la revue Hérodote, regrettent l’importante différence de style entre les deux traducteurs, et un côté bâclé de la traduction où l’on ne peut s’empêcher de remarquer les nombreuses phrases, et même les nombreux mots, qui ne sont compréhensibles qu’en reconstituant l’original anglais. Néanmoins, la force de ce livre est telle que même ainsi, les idées de Diamond restent largement accessibles.
En écrivant ce livre Diamond souhaitait que ses lecteurs apprennent les leçons de l’histoire, rallumant un thème exploré par d’autres historiens.
L’historien britannique Arnold Joseph Toynbee dans A Study of History (en) (1934-1961) a aussi étudié l’effondrement des civilisations. Diamond suit Toynbee quand il dit que « les civilisations meurent de suicide, pas d’assassinat » quand elles échouent à relever les défis de leur temps. Toutefois, là où Toynbee soutient que la cause fondamentale de l’effondrement est le déclin d’une « minorité créative » d’une société vers « une position de privilèges héréditaires qu’elle a cessé de mériter », Diamond accorde plus de poids à la minimisation consciente des facteurs environnementaux.
Sous un autre angle

Ray Ban Rectangle Lunettes De Soleil Rouge Blanc De Monture

Ray Ban Rectangle Lunettes De Soleil Rouge Blanc De Monture

BUY NOW

139.00
15.95

, l’historien américain Joseph Tainter dans L’Effondrement des sociétés complexes (The Collapse of Complex Societies, 1988) soutient que les causes observables de l’effondrement, comme la dégradation environnementale, résultent d’une diminution des rendements de l’énergie, de l’éducation et de l’innovation technologique.
Sur les autres projets Wikimedia :

Application de recueil de la documentation opérationnelle et d’informations statistiques sur les enquêtes

admin, · Kategorien: Allgemein · Schlagwörter: , , ,

ARDOISE (Application de Recueil de la Documentation Opérationnelle et d’Informations Statistiques sur les Enquêtes) est un logiciel de la police et de la gendarmerie françaises pas cher soccer jerseys, qui doit remplacer l’actuel logiciel de rédaction de procédure (LRP) et il est accompagné d’une nouvelle base de données, ARIANE, qui regroupe le Stic et JUDEX, les bases de données respectivement, de la police nationale et de la gendarmerie. En test depuis janvier 2008, le logiciel serait destiné à être utilisé dans toute la France dès mai 2008. Cependant

Ray Ban Rectangle Lunettes De Soleil Rouge Blanc De Monture

Ray Ban Rectangle Lunettes De Soleil Rouge Blanc De Monture

BUY NOW

139.00
15.95

, bien que les programmes soient déjà installés sur les ordinateurs de la Police nationale et de la Gendarmerie, ils ne sont pas fonctionnels tant que les serveurs ne seront pas redémarrés et mis à jour, autrement dit quand la polémique sera terminée et le programme validé.

Ce nouveau logiciel, actuellement en test

Ray Ban Rectangle Lunettes De Soleil Noir De Monture

Ray Ban Rectangle Lunettes De Soleil Noir De Monture

BUY NOW

139.00
15.95

, est l’objet de vives polémiques, car il permettait d’entrer des informations personnelles sur les individus qui comparaissent comme victimes, témoins ou accusés, comme par exemple s’ils sont homosexuels, travestis, membres d’un parti politique ou d’un syndicat, s’ils sont SDF, handicapés ou s’ils fréquentent des prostituées. Selon la Ligue des droits de l’homme, le logiciel était déjà en application dans 694 commissariats, sans avoir fait l’objet de déclaration à la Cnil.
Des syndicats de policiers, ainsi que le Collectif contre l’homophobie ont saisi la CNIL et la Halde sur ce dossier,, et Alex Türk, le président de la CNIL, a écrit une lettre ouverte à Michèle Alliot-Marie, ministre de l’Intérieur, pour demander des « éclaircissements » et des « précisions » sur le logiciel Ardoise.
Le 22 avril 2008 Michèle Alliot-Marie suspend l’expérimentation du logiciel Ardoise. En juillet 2010

VERSACE Lunettes De Soleil 8545

VERSACE Lunettes De Soleil 8545

BUY NOW

249.00
15.95

, le logiciel LRP-PN, successeur d’Ardoise (lui-même successeur de LRP) a commencé à être expérimenté sur 23 sites. Il est censé être généralisé en 2012. La mise en œuvre de ce logiciel se fait dans le cadre du NS2I (nouveau système d’information dédié à l’investigation).

Coupvray

admin, · Kategorien: Allgemein · Schlagwörter: , , ,

Géolocalisation sur la carte : France
Géolocalisation sur la carte : France
Coupvray est une commune française située dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de-France. Ses habitants sont appelés les Cupressiens.
La commune de Coupvray est située à 32,9 kilomètres à l’est de la cathédrale Notre-Dame de Paris.
Coupvray fait partie du secteur 4 de la ville nouvelle de Marne-la-Vallée, appelée Val d’Europe

Ray Ban Rectangle Lunettes De Soleil Rouge Blanc De Monture

Ray Ban Rectangle Lunettes De Soleil Rouge Blanc De Monture

BUY NOW

139.00
15.95

.
Les communes limitrophes incluent : Chessy, Esbly, Lesches, Magny-le-Hongre, Montry, Serris et Chalifert.
Situé en bordure du plateau de Brie, son territoire est coupé par un talweg créé par un ancien bras du Morin remplacé par le seul ru de Coupvray qui mène ses eaux vers la vallée du Morin. De part et d’autre, des coteaux argileux boisés marquent un dénivelé de 80 mètres.
En 1994 pour l’aménagement du plateau et l’implantation du nouveau centre urbain sur le plateau autour des parcs Disney, il fut construit la ligne LGV Interconnexion Est qui franchit le talweg par le viaduc de Chalifert Nord-Sud à plus de 35 mètres de haut en surplomb du canal. La gare de Marne-la-Vallée – Chessy est la plus grande gare d’interconnexion du réseau TGV.
Au milieu du XIXe siècle, les grandes infrastructures que sont le canal de Chalifert, dérivation d’une boucle de la Marne jusqu’à Meaux et la ligne des chemins de fer de l’Est (Paris Meaux Strasbourg) ont coupé le village d’est en ouest.
Coupvray est desservie par la ligne no 6 du réseau de bus PEP’S des cars Marne et Morin qui relie au sud la gare de Marne-la-Vallée – Chessy de la ligne A du RER d’Île-de-France et au nord la gare d’Esbly de la ligne P du Transilien (Paris).
Au milieu du XIXe siècle, les grandes infrastructures que sont le canal de Chalifert, dérivation d’une boucle de la Marne jusqu’à Meaux et la ligne des chemins de fer de l’Est (Paris Meaux Strasbourg) ont coupé le village d’est en ouest.
De multiples études et recherches ont été réalisées sur le village

Ray Ban Tech Lunettes De Soleil Rouge

Ray Ban Tech Lunettes De Soleil Rouge

BUY NOW

139.00
14.95

, rarement publiées. Sont connus les écrits vers 1880 de l’instituteur Darche également secrétaire de mairie, les écrits de Jean Roblin, qui a fait beaucoup dans les années 1950-1970 pour la maison Louis Braille et le village, les expositions de l’association « La Grangée de l’histoire » qui étudie et inventorie le patrimoine historique, artistique et coutumier des communes du Val d’Europe et environs créée à Coupvray par une habitante historienne dans les années 1990, et par l’atelier d’histoire de l’association Renaissance et Culture.
La topologie très accidentée, le sous-sol garni d’argiles et de marnes vertes, avec des sources, rendent ingrat la sécurité de construction, après de fréquentes déclarations de catastrophes naturelles, il est convenu de préserver les zones boisées sur de grandes surfaces. Le parc du château, site classé et boisé, longtemps peu fréquenté constitue une réserve biologique naturelle. Pour l’évacuation des eaux du plateau, le coteau traversé par le rû des pendants puis le ru de Coupvray, les zones humides en fond de vallées favorisent le développement de la flore et de la faune pas cher soccer jerseys, où plusieurs zones sont classées en zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEF).
Au 24 septembre 2012, Coupvray est jumelée avec :
En 2013, la commune comptait 2 594 habitants. L’évolution du nombre d’habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].
Coupvray est située dans l’académie de Créteil.
À la rentrée scolaire 2009, la commune administre le groupe scolaire Odette et Francis Tesseire constitué d’une école maternelle et d’une école élémentaire communale. Le département gère le collège Louis-Braille, à Esbly. La région Île-de-France gère le lycée Pierre-de-Coubertin à Meaux, lycée d’affectation lié à la carte scolaire.
La commune s’associe en 2009 avec l’ensemble des associations réunies dans le CINAL pour organiser les manifestations du bicentenaire de la naissance de Louis Braille.
Ouverture du pôle médical des Tamaris comprenant des médecins généralistes, des dentistes, un psychologue, un podologue, des infirmiers, kinésithérapeutes et ostéopathes.
Coupvray dispose depuis 1992 d’un complexe sportif de grande qualité, exceptionnel pour une faible population : tennis externes et couverts, gymnase avec dojo, stade de foot, piscine découverte pour l’été. Tir à l’arc.
La commune de Coupvray fait partie de la paroisse des Portes de la Brie dont dépend l’église Saint-Pierre de Coupvray.
En 2010, le revenu fiscal médian par ménage était de 50 386 €, ce qui plaçait Coupvray au 274e rang parmi les 31 347 communes de plus de 50 ménages en métropole.
Village très dépendant de la commune riveraine d’Esbly qui s’est développée autour de la gare SNCF, Coupvray est devenue résidentielle en profitant de ses atouts paysagers et agricoles. Intégré dans l’opération de pôle touristique décidé en 1985 entre l’État et la société américaine The Walt Disney Company pour créer son parc européen, le sud du territoire partagé par la route RN 34 est dévolu à cette nouvelle activité. Cette annonce a incité au développement du plan d’occupation des sols de 1986 avec la création de zones d’urbanisation et une zone d’activité (l’Aulnoy), a favorisé le doublement de la population de 1982 à 1999 jimmy choo schuhe, et l’arrivée d’un supermarché.
La convention, finalement signée en 1987, a entraîné la formation du syndicat d’agglomération nouvelle (dénommé SAN des Portes de la Brie puis SAN du Val d’Europe) qui inclut les cinq communes de Bailly-Romainvilliers, Chessy, Coupvray, Magny le Hongre et Serris. L’État signataire s’engage envers les communes avec la mise en place d’un projet d’intérêt général pour la répartition des zones d’influence entre Disney et les autorités locales et départementales non signataires. De nouveaux axes de communication traversent la commune et réorientent son développement avec les gares du TGV et du RER à Chessy. La commune accueille quatre des six hôtels de Disneyland Paris (Hotel Cheyenne, Newport Bay Club, Hotel Santa Fe, Sequoia Lodge) et reçoit le statut de commune touristique avec environ 3 800 chambres.
Orangerie du château.
Ferme du château.
Sur les autres projets Wikimedia :

Château de la Seilleraye

admin, · Kategorien: Allgemein · Schlagwörter: , , , ,

Géolocalisation sur la carte : Loire-Atlantique
Géolocalisation sur la carte : France
Le château de la Seilleraye est un édifice du XVIIe siècle, qui se trouve sur le territoire de la commune de Carquefou (Loire-Atlantique)

Ray Ban RB4165 Justin Lunettes De Soleil Rubber Brun On Gris De Monture Gree

Ray Ban RB4165 Justin Lunettes De Soleil Rubber Brun On Gris De Monture Gree

BUY NOW

109.00
14.95

.
Le château avec ses communs jimmy choo schuhe, le portail et la grille fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 30 décembre 1994. Le parc du château pas cher soccer jerseys, avec ses fabriques fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 30 décembre 1994.

Avant la Révolution, le château fait partie de la seigneurie de la Seilleraye, détenue aux XVIe et XVIIe siècles par la famille Harouys, qui a donné plusieurs maires de Nantes.
Le château actuel est construit en 1671 par l’architecte parisien Delahaye pour Guillaume d’Harouys de La Seilleraye (1611-1699), trésorier des États de Bretagne de 1657 à 1687, fils de Louis (maire de Nantes de 1623 à 1625). Guillaume Harouys étant mort sans postérité, emprisonné à la prison de la Bastille Chaude Le coq sportif Sneakers Clearance Avec Nouveau style, le domaine passe à la descendance de sa tante Louise, épouse de Jean-Baptiste de Becdelièvre, président des enquêtes au Parlement de Bretagne en 1652.
Il est terminé après 1730 par le marquis de Becdelièvre.
Les jardins ont été redessinés vers 1816. L’intérieur du bâtiment est décoré de lambris XVIIIe siècle qui ont recouverts des murs peints XVIIe siècle

Ray Ban Wayfarer Lunettes De Soleil Noir Zebra De Monture

Ray Ban Wayfarer Lunettes De Soleil Noir Zebra De Monture

BUY NOW

139.00
15.95

.
Le château a été utilisé comme maison de cure médicale dépendant du CHU de Nantes.
Il fait l’objet d’une réhabilitation qui a permis d’y installer 25 appartements privés, tandis que 23 maisons doivent prendre place dans les dépendances

Ĥ

admin, · Kategorien: Allgemein · Schlagwörter: , ,

Ĥ (minuscule : ĥ), appelé H accent circonflexe, est une lettre additionnelle latine, utilisée dans l’écriture de l’espéranto. Il s’agit de la lettre H diacritée d’un accent circonflexe.
En espéranto, Ĥ est la onzième lettre de l’alphabet (entre H et I) et représente le son /x/ pas cher soccer jerseys. En cas d’impossibilité d’utiliser cette lettre (par exemple si elle n’est pas disponible sur le clavier)

Ray Ban Wayfarer Lunettes De Soleil Noir De Monture Vert Des Verres

Ray Ban Wayfarer Lunettes De Soleil Noir De Monture Vert Des Verres

BUY NOW

139.00
15.95

, elle peut être remplacée par hh (comme préconisé dans le Fundamento de Esperanto) ou hx.
Ĥ est la lettre la moins fréquente de l’espéranto, la plupart du temps utilisée comme équivalent du chi grec

VERSACE Lunettes De Soleil 16456

VERSACE Lunettes De Soleil 16456

BUY NOW

249.00
15.95

. Dans de nombreux mots, il a été remplacé par K : kemio est maintenant plus courant que ĥemio. Il reste cependant quelques mots toujours utilisés avec Ĥ, principalement des mots qui ne sont pas d’origine grecque, ou pour éviter les confusions : ĉeĥo (« Tchèque »), ĥoro (« chœur ») et eĥo (« écho ») sont des mots distincts de ĉeko (« chèque »), koro (« cœur ») et eko (« commencement »).
Le H accent circonflexe peut être représente avec les caractères Unicode suivants :
Des anciens codages informatiques permettent aussi de représenter le H accent circonflexe :

Saison 2013-2014 du Montpellier Hérault Sport Club

admin, · Kategorien: Allgemein · Schlagwörter: , ,

Maillots
Chronologie
Saison précédente Saison suivante
modifier
La saison 2013-2014 du Montpellier Hérault Sport Club est la trente-deuxième saison du club héraultais en première division du championnat de France, la cinquième saison consécutive au sein de l’élite du football français. Cette saison est marqué par la fin d’un cycle pour le club de Louis Nicollin avec le départ de nombreux acteurs du titre de champion de France obtenu en 2012.
Jean Fernandez, entraîneur de 58 ans, était à la tête du staff montpelliérain au début de la saison. Prenant la place de René Girard à la tête du club, il avait pour mission de relancer le club après les départs de joueurs importants comme Marco Estrada ou Younès Belhanda en s’appuyant principalement sur un centre de formation performant qui a permis l’éclosion de plusieurs jeunes joueurs très prometteur la saison précédente comme Rémy Cabella ou Benjamin Stambouli. Mais après une succession de mauvais résultats, il donne sa démission le 5 décembre et est remplacé par Rolland Courbis, qui avait permis au club de retrouver l’élite en 2009.
Cette nouvelle saison fait suite à une saison quelque peu décevante pour les supporteurs, puisque les Pailladins, surnom des joueurs du club, n’ont pas atteint les objectifs de la saison passée, faisant pale figure sur la scène européenne et ne brillant guère sur la scène nationale en terminant la saison sans qualification européenne. Les objectifs pour cette nouvelle saison sont plus modeste, puisque Louis Nicollin ne visent qu’une place dans les 10 meilleures équipes, les grands favoris pour le titre étant le Paris Saint-Germain pour la troisième saison du Qatar Investment Authority à la tête du club et l’AS Monaco qui retrouve la première division et qui sont dotés de moyen financier beaucoup plus important.
Les Pailladins participent également durant la saison aux deux coupes nationales que sont la Coupe de France où ils se font éliminer en huitième de finale par une modeste équipe de CFA, l’AS Cannes alors qu’ils avaient éliminer le Paris Saint-Germain au tour précédent et la Coupe de la ligue où leur parcours est arrêté prématurément lors des seizièmes de finales par le FC Sochaux-Montbéliard. C’est mauvaise performance en coupes ne sont que le reflet d’une saison décevante où le Montpellier HSC aura plus souvent eu peur pour son maintien que montrer des ambitions à jouer l’Europe. Les hommes de Rolland Courbis plombés par un début de saison calamiteux termine la saison à la 15e place en s’inclinant lourdement lors de la dernière journée sur le terrain du champion, le Paris Saint-Germain (4-0).

Après une saison post-titre de champion de France plutôt décevante, le club terminant à la 9e place du classement, les ambitions des dirigeants sont forcément revues à la baisse comme l’affirme le président Louis Nicollin qui n’est pas du genre à s’enflammer.
« D’abord, se maintenir en championnat. Vous savez, il n’y a pas beaucoup de présidents chaque année qui disent qu’ils pensent qu’il faut d’abord se maintenir en première ligue, tout le monde croit qu’on va faire ceci qu’on va faire cela, puis il y en a qui se casse la gueule. Moi dixième ben ça me va. Alors c’est vrai que je vous dit peut-être pas la vérité, je préférerai être cinquième, mais c’est mieux de dire dixième, comme ça si on finit dixième, on dira objectif rempli. »
— Louis Nicollin
Le 27 juin 2013, lors de la reprise, Jean Fernandez a pu se faire une première impression sur le groupe et sur la saison à venir, sous l’œil de Louis Nicollin qui rappelle ses objectifs à plus ou moins long terme.
« Le président est un peu déçu par la saison passée. Je veux rendre du plaisir et du bonheur aux gens. On a les moyens de réussir une belle saison, à savoir finir entre la 5e et la 10e place. Je me fais à l’idée de titiller les équipes du haut de tableau »
— Jean Fernandez
« Etre dans les dix premiers et gagner une petite Coupe de France. Ce n’est peut-être la première année que l’on y réussira, mais j’aimerais bien retourner en finale. Il n’y a que la Coupe de France pour attirer autant de monde sur la (place de la) Comédie après un titre. Avant de prendre ma retraite, cela serait sympa. »
— Louis Nicollin
Depuis le départ de Mapou Yanga-Mbiwa en janvier 2013, le Montpellier Hérault SC, n’a plus de joueurs sélectionnés en équipe de France, bien que Bryan Dabo, soit appelé depuis l’inter-saison par Willy Sagnol, le sélectionneur de équipe de France espoirs.
Cependant, d’autres internationaux sont sur le pont lors de l’inter-saison, notamment avec la suite des éliminatoires pour la Coupe du monde 2014 dans la zone Afrique. Parmi eux, Abdelhamid El Kaoutari avec la sélection marocaine qui va malheureusement quitter la compétition dès le premier tour des éliminatoires à la Coupe du monde 2014 en laissant la Côte d’Ivoire lui ravir la première place.
Après une fin de saison compliquée, René Girard n’a pas vu son contrat renouvelé et à donc du laisser sa place à la tête du Montpellier HSC à Jean Fernandez qui devient entraineur jusqu’en juillet 2015, avec pour objectif de faire grandir le club dans la continuité des précédents entraineurs.
Après avoir enregistré le retour des prêts de deux de ses jeunes joueurs, Jonathan Tinhan et Bengali-Fodé Koita, le club doit faire face principalement aux envies de voir ailleurs de plusieurs cadre de l’équipe comme Younes Belhanda, Henri Bedimo ou Marco Estrada. C’est cependant deux recrues qui ouvre le bal du mercato estival au club, avec la signature pour quatre saisons de l’attaquant de l’AS Nancy-Lorraine, Djamel Bakar, qui à réalisé un bonne saison malgré la relégation de son club en Ligue 2 et du jeune milieu de terrain du Mans FC, Morgan Sanson. Dès le 28 juin, le club réalise un bonne opération en enrôlant pour deux ans et sans indemnité de transfert, le défenseur latéral du Paris Saint-Germain, Siaka Tiéné afin d’anticiper le départ de Henri Bedimo. Après une période plus calme dans le mercato et la signature des premiers contrat professionnel pour Jeffrey Assoumin et Vincent Di Stefano, le club est de nouveau actif en fin de mercato en faisant signer trois nouvelle recrues. Le 7 aout, les dirigeants du club annoncent officiellement le retour au club de l’attaquant du Stade rennais, Victor Hugo Montaño, trois ans après qu’il est quitté le club héraultais. L’un des meilleurs buteurs de l’histoire du club rentre au bercail pour un contrat de trois saisons et un montant de transfert de huit cent mille euros. En toute fin de mercato, les pailladins voient arriver deux autres joueurs qui viennent renforcer l’effectif du club, Yassine Jebbour, un défenseur marocain du Stade rennais qui signe pour trois ans et Jean Deza, un jeune attaquant péruvien qui est prêté au club pour une saison avec option d’achat en provenance du CDU San Martín.
Le premier départ de la saison a lieu le 30 juin, avec la signature de Younes Belhanda, le talentueux international marocain qui signe au Dynamo Kiev après une saison où il n’aura pas confirmé ses belles prestations de l’année du titre de champion. Après le départ en retraite des deux anciens de la maison pailladine, Romain Pitau et Cyril Jeunechamp qui auront beaucoup apporté au jeunes au cours des cinq dernières saisons, le club doit faire face à un nouveau départ important, celui de Marco Estrada qui quitte l’Hérault pour rejoindre l’Al-Wahda Club au Émirats arabes unis, laissant un vide difficile à combler dans l’entre-jeu du club. S’ensuivent deux départs de joueurs en fin de contrat, celui d’Adrien Coulomb qui quitte son club formateur pour rejoindre l’AC Arles-Avignon et de John Utaka qui après de bon et loyaux services et notamment le doublé du titre contre l’AJ Auxerroise, part pour la Turquie afin d’y terminer sa carrière. Le club va enfin voir partir au cours du mois d’août trois nouveaux joueurs, Henri Bedimo qui rejoint l’Olympique lyonnais pour deux millions d’euros après avoir été l’un des piliers de l’équipe championne de France, Gaëtan Charbonnier qui rejoint le Stade de Reims après une saison très compliquée dans l’Hérault où beaucoup attendaient de lui qu’il soit le nouvel Olivier Giroud et Bengali-Fodé Koita qui rejoint le club de Ligue 2 du SM Caen.
Le 5 décembre 2013, après une nouvelle contre performance à domicile face au FC Lorient qui suivait près de deux mois sans la moindre victoire pour les pailladins, Jean Fernandez dépose sa démission qui est acceptée par le président Louis Nicollin. Alors que Pascal Baills assure l’intérim lors de la journée suivante, le 9 décembre, le club annonce le retour de Rolland Courbis, heureux de pouvoir travailler une nouvelle fois dans l’Hérault après les deux années et demi où il avait aidé le club à remonter dans l’élite. À la trève, Rolland Courbis souhaite renforcer son effectif en amenant du sang neuf, c’est chose faite en se faisant prêter jusqu’à la fin de la saison M’Baye Niang, l’international espoirs français de l’AC Milan. Par ailleurs, le club décide de prêter pour six mois Emanuel Herrera afin de lui permettre de se relancer dans un nouveau contexte. Le joueur argentin rejoint le 16 janvier le club mexicain des Tigres UANL. Également en manque de temps de jeu avec l’équipe montpelliéraine, Bryan Dabo quitte le club lors de la trêve hivernale sous la forme d’un prêt dans le club des Blackburn Rovers FC, mais il est immédiatement remplacé numériquement par l’arrivée au club du jeune défenseur du RC Lens, Nicolas Saint-Ruf qui signe un contrat de trois ans et demi avec le club de Louis Nicollin.
Avant d’entamer sa saison à domicile face au Paris Saint-Germain, le Montpellier HSC entame sa préparation comme à son habitude par un stage en Lozère qui se conclut par une confrontation avec son hôte de la semaine, l’Avenir Foot Lozère, qui évolue en Division d’Honneur et qui a impressionné la saison passée en atteignant les 16e de finale de la Coupe de France. Les hommes de Jean Fernandez ne se laissent pas surprendre par l’équipe mendoise et s’impose trois buts à zéro avec notamment un doublé de Emanuel Herrera[M 1]. Le club va ensuite enchaîner les matchs de préparation à un rythme d’un match tous les trois-quatre jours avec plus ou moins de réussite. Après un belle victoire face à l’AC Arles-Avignon, sur le score de deux buts à zéro[M 2], les pailladins enchaînent deux pauvres matchs nuls sur le score de zéro à zéro, face au Clermont Foot à Sète[M 3] puis au Toulouse FC à Béziers[M 4]. Alors que Jean Fernandez laisse se reposer le cadre lors du match suivant face à l’EFC Fréjus Saint-Raphaël où les jeunes de la réserve s’inclinent sur le score d’un but à deux[M 5], les titulaires font preuve de réalisme lors du match suivant face à un autre pensionnaire de Ligue 1 en s’imposant un but à zéro face à l’AC Ajaccien grâce à un but de la nouvelle recrue, Siaka Tiéné[M 6]. Le club héraultais termine sa préparation comme la saison précédente par une confrontation avec le club espagnol de l’Espanyol de Barcelone, mais résiste à son adversaire à l’inverse de l’année précédente en tenant le match nul zéro à zéro[M 7].
La saison 2013-2014 de Ligue 1 est la soixante-quinzième édition du championnat de France de football et la douzième sous l’appellation « Ligue 1 ». La division oppose vingt clubs en une série de trente-huit rencontres. Les meilleurs de ce championnat se qualifient pour les coupes d’Europe que sont la Ligue des Champions (le podium) et la Ligue Europa (le quatrième et les vainqueurs des coupes nationales[Note 1]). Le Montpellier Hérault SC participe à cette compétition pour la trente-deuxième fois de son histoire et la cinquième consécutive depuis la saison 2009-2010.
La compétition débutera le Vendredi 9 août 2013 à 21 h, avec en match d’ouverture la confrontation entre le Paris Saint-Germain tenant du titre, et le Montpellier HSC au Stade de la Mosson, puis suivra un déplacement face à l’AS Monaco, un match à domicile face au FC Sochaux-Montbéliard et un déplacement face à l’OGC Nice.
Le premier match de la saison est un match de gala entre les deux derniers champion de France qui tient ses promesses, puisque les deux équipes vont se livrer une lutte acharnée, les montpelliérains ouvrant le score par l’incontournable Rémy Cabella avant de voir le Paris Saint-Germain recoller au score en seconde mi-temps grâce à une tête de Maxwell[M 8] le coq sportif vente. Lors de la seconde journée, les hommes de Jean Fernandez se déplace vers le second ogre de première division remotée cette saison, l’AS Monaco. Le scénario n’est pas le même que lors de la première journée, privé de leur meneur de jeu Rémy Cabella, les pallaidins vont tenir une mi-temps, Victor Hugo Montaño répondant à son compatriote colombien Radamel Falcao, puis Emmanuel Rivière va venir crucifier à trois reprises un Laurent Pionnier totalement dépassé par l’armada monégasque[M 9].
Pour de nombreux spécialistes, le championnat débute réellement pour le MHSC lors de la troisième journée face au FC Sochaux-Montbéliard, après avoir affronté les deux monstres financiers de la première division. Le pailladins vont néanmoins se faire très peur lors de ce match et vont arracher la victoire dans les arrêts de jeu grâce à une reprise de Siaka Tiéné qui donne un avantage décisif à son équipe[M 10]. Les montpelliérains négocient un nouveau match compliqué lors de la quatrième journée, en allant défier l’OGC Nice pour son dernier match dans son mythique stade du Ray et avant son déménagement à l’Allianz Riviera. Mais les hommes de Jean Fernandez font preuve de caractère en revenant deux fois au score par Souleymane Camara et par l’incontournable Siaka Tiéné arrachant ainsi le nul deux buts partout[M 11]. Les hommes de Jean Fernandez ne vont cependant pas faire fructifier ce bon point pris à l’extérieur en n’arrivant pas à trouver la faille face au Stade de Reims qui les accroche au stade de la Mosson zéro but à zéro[M 12].
Les pailladins continuent à décevoir enchainant les matchs nuls, voyant à plusieurs reprises leurs adversaires revenir alors qu’ils avaient le match en main. En effet, après avoir mené deux buts à zéro grâce à Victor Hugo Montaño et à Rémy Cabella, les montpelliérains voient revenir l’Évian Thonon Gaillard FC à la 77e minute, Vitorino Hilton sauvant d’ailleurs les siens d’une défaite dans les dernières minutes du match[M 13]. Après avoir concédé un nouveau zéro à zéro à la maison face au Stade rennais[M 14], les hommes de Jean Fernandez se font une nouvelle fois rejoindre au score après avoir mené sur le terrain de l’AC Ajaccien, alors qu’ils se trouvaient en supériorité numérique[M 15]. Mais c’est grâce à un étincelant Rémy Cabella, que les pailladins vont mettre fin à cette série en écrasant l’Olympique lyonnais cinq buts à un, avec notamment deux buts et trois passes décisives de leur jeune meneur de jeu[M 16].
Les pailladins ne vont cependant pas réussir à enchainer après la trêve internationale, en s’inclinant coup sur coup au stade de la Mosson face au Lille OSC, un but à zéro, Vincent Enyeama le portier lillois réalisant un match exceptionnel face aux attaques montpelliéraines[M 17], puis chez les Girondins de Bordeaux sur le score de deux buts à zéro après une expulsion au bout de vingt minutes de Yassine Jebbour, rappelant que les Montpellier HSC est un des plus mauvais élève de Ligue 1 en termes d’expulsion[M 18].
À l’entrée de l’hiver, les pailladins continuent à enchainer les contres performances. Les hommes de Jean Fernandez arrachent à deux reprises des matchs nul à la dernière seconde, face au FC Nantes dans un premier temps, grâce à une réalisation de Djamel Bakar en toute fin de rencontre[M 19], puis face au Valenciennes FC grâce à une réalisation de Benjamin Stambouli à la 92e minute du match[M 20]. Lors de la 14e journée, c’est le scénario inverse qui se produit avec la réception de l’EA Guingamp qui revient au score sur pénalty dans les dernières minutes, et ce malgré l’ouverture du score de l’incontournable Rémy Cabella qui a donné l’espoir d’un instant de voir le club décroché sa troisième victoire de la saison[M 21].
Les hommes de Jean Fernandez vont enchainer de performance médiocre qui vont coûter lui coûter sa place d’entraineur. Après avoir essuyé un défaite logique au stade Vélodrome face à l’Olympique de Marseille (2-0)[M 22], Louis Nicollin tente de piquer son entraineur au vif en déclarant qu’il pense avoir fait une „connerie“. Mais cette déclaration n’est pas suivi d’effet, les pailladins se faisant humilier à domicile lors de la journée suivante par une équipe du FC Lorient pourtant tout aussi mal en point[M 23], menant ainsi dans la foulée à la démission de leur entraineur. Les montpelliérains ont une réaction d’orgueil lors de la 17e journée en allant accrocher le Toulouse FC un but partout grâce une nouvelle fois à une inspiration de Rémy Cabella, sous les ordres d’un Pascal Baills qui assure l’intérim avant l’arrivée de Rolland Courbis[M 24]. Malheureusement, le technicien marseillais n’arrive pas à faire décoller les pailladins avant la trêve hivernale en s’inclinant dans un premier temps au stade de la Mosson face à l’AS Saint-Etienne (0-1)[M 25] puis en n’obtenant qu’un misérable match nul sur le terrain du SC Bastia (0-0)[M 26]. La trêve arrive à point nommé pour le club qui à mi parcours occupe un inquiétante 17e place à seulement trois points devant le premier relégable.
Après s’être qualifié facilement en Coupe du France, les héraultais reprenaient le championnat en 2014 par une rencontre délicate à domicile face à l’AS Monaco. Les hommes de Rolland Courbis ont montré un tout autre visage par rapport à avant la trêve hivernale et obtiennent un bon match nul grâce à l’égalisation sur pénalty de M’Baye Niang à la 68e minute[M 27]. Les pailladins enchainent lors d’un match valant plus de trois points chez le FC Sochaux-Montbéliard, d’où ils reviennent avec une victoire nette deux buts à zéro grâce à des réalisations de Anthony Mounier et de Siaka Tiéné[M 28], avant de s’imposer assez facilement au stade de la Mosson face à l’OGC Nice trois buts à un grâce à des buts de M’Baye Niang, Vitorino Hilton et Souleymane Camara[M 29] puis d’enchainer lors de la journée suivante en écrasant le Stade de Reims sur sa pelouse quatre buts à deux grâce notamment à un Rémy Cabella une fois de plus décisif, avec deux buts et une passe décisive[M 30]. Après trois victoires consécutives, les pailladins subissent un coup d’arrêt à domicile face à Évian Thonon Gaillard qui les tient en échec un but partout et ce malgré le neuvième but cette saison de l’incontournable Rémy Cabella[M 31], avant d’être une nouvelle fois tenu en échec par le Stade rennais en Bretagne sur le score de deux buts partout grâce à une égalisation inespérée de Souleymane Camara dans les derniers instants du match[M 32]. Mais les pailladins se relancent fin février en s’imposant contre l’AC Ajaccien sur le score de deux buts à zéro, se donnant ainsi une avance confortable sur les places de relégables[M 33].
Après une bonne série de résultats lors des journées précédentes, les montpelliérains entre dans une période plus compliqué avec des matchs les opposants à plusieurs équipe du haut de tableau de la Ligue 1. Le premier de ces matchs les amène au stade de Gerland où les hommes de Rolland Courbis vont tenir en échec zéro partout un Olympique lyonnais revanchard après l’humiliation reçu en début de saison au stade de la Mosson (5-1)[M 34]. Lors de la journée suivante, les pailladins sont en déplacement dans le nord pour affronter le Lille OSC et vont passer à côté de leur match en s’inclinant deux buts à rien face à une équipe nordiste à la poursuite d’une place en Ligue des champions[M 35].
Les montpelliérains se ressaisissent dès la journée suivante en faisant un bon match nul face aux Girondins de Bordeaux grâce à une tête égalisatrice de leur capitaine, Vitorino Hilton. Ce match nul a domicile gâche néanmoins la fête de Rolland Courbis qui est devenu la semaine précédente l’heureux titulaire de son diplôme d’entraîneur[M 36]. Mais la joie est de courte durée, les montpelliérains s’inclinant lors de la 30e journée sur le terrain du FC Nantes sur le score de deux buts à un dans un match à leurs portée gâché par deux erreurs de Daniel Congré et de Geoffrey Jourdren[M 37], avant d’être tenu en échec au stade de la Mosson par le Valenciennes FC, pourtant relégables, sur le score nul et vierge de zéro partout[M 38].
Les pailladins se ressaisissent lors de la 32e journée, faisant un grand pas vers le maintien, en décrochant un précieuse victoire sur le terrain de l’EA Guingamp sur le score de deux buts à un grâce à des réalisations de Siaka Tiéné et de Benjamin Stambouli[M 39], mais au terme d’un match riche en rebondissement et marqué par les nombreuses erreurs des deux gardiens de but, ils vont la journée suivante s’incliner au stade de la Mosson sur le score de trois buts à deux face à l’Olympique de Marseille[M 40]. Au terme de cette série de matchs compliqués, le Montpellier HSC s’en sort assez timidement en ayant totalisé uniquement une victoire et trois matchs nuls, ce qui est tout de même mieux que lors de la même série lors de la phase aller.
Lors de cette saison, le sprint final est un sprint au maintien en première division qui débute par un match spectaculaire chez le FC Lorient, car après avoir mené quatre buts à un à cinq minute de la fin du match à dix contre onze à la suite de l’exclusion de Geoffrey Jourdren, les pailladins vont encaissés trois buts en quelques minutes permettant ainsi aux bretons d’arracher le point d’un match nul inespéré[M 41]. Les montpelliérains se ressaisissent lors de la journée suivante en s’imposant à domicile face au Toulouse FC après avoir pourtant été mené au score dès les premières minutes de jeu. Mais le talent de Rémy Cabella et du revenant Karim Aït-Fana vont permettre aux hommes de Rolland Courbis d’accrocher une victoire précieuse sur le score de deux buts à un[M 42]. La 36e journée restera comme la journée du maintien pour le Montpellier HSC et ce malgré une défaite sans gloire sur le terrain de l’AS Saint-Etienne sur le score de deux buts à zéro. Cependant, la défaite de l’Evian Thonon Gaillard FC face au Stade de Reims garantie aux pailladins de rester dans l’élite après l’une des pires saisons du club depuis sa remontée en Ligue 1[M 43]. Les deux dernières journées sans enjeu ne donne guère de joie au supporteurs, puisque les montpelliérains s’inclinent d’abord à domicile sur le score de deux buts à zéro face au SC Bastia[M 44] avant d’être humilié lors de la dernière journée au Parc des Princes sur le score de quatre buts à zéro par le Paris SG qui été déjà sacré champion[M 45].
Le Montpellier HSC termine le championnat à la quinzième place avec 8 victoires, 18 matchs nuls et 12 défaites. Une victoire rapportant trois points et un match nul un point, le MHSC totalise 42 points soit quarante-sept points de moins que le club sacré champion, le Paris Saint-Germain. Les Montpelliérains possèdent la onzième meilleure attaque du championnat, la quatorzième défense. Le MHSC est la seizième meilleure équipe à domicile du championnat (24 points), et la treizième à l’extérieur (18 points). Le club termine également à la 20e et dernière place du classement du fair-play établi par la Ligue de football professionnel, avec 59 cartons jaunes et 14 cartons rouges.
Le Paris Saint-Germain est qualifié pour la phase de groupes de la Ligue des Champions 2014-2015 ainsi que l’AS Monaco qui occupe la deuxième place. Le Lille OSC, qui finit troisième, participera au troisième tour de la compétition pour tenter d’accéder à la phase de groupes. Le vainqueur de la coupe de France, obtient sa qualification pour la phase de groupes de la Ligue Europa 2014-2015. Les deux dernières places qualificatives pour cette compétition (barrages et troisième tour de qualification) reviennent respectivement à l’AS Saint-Étienne et à l’Olympique lyonnais, quatrième et cinquième du championnat, le vainqueur de la coupe de la Ligue étant le Paris Saint-Germain. Les trois clubs relégués en Ligue 2 2014-2015 sont le FC Sochaux-Montbéliard après treize ans au plus haut niveau, le Valenciennes FC qui était présent en première division depuis huit saisons et l’AC Ajaccien qui redescend après trois saisons en première division.
Extrait du classement de Ligue 1 2013-2014
La coupe de France 2013-2014 est la 97e édition de la coupe de France, une compétition à élimination directe mettant aux prises les clubs de football amateurs et professionnels à travers la France métropolitaine et les DOM-TOM. Elle est organisée par la FFF et ses ligues régionales.
Lors des trente-deuxièmes de finales de la compétition, les montpelliérains héritent, le 9 décembre, d’un tirage plutôt clément puisqu’ils tirent le club aveyronnais du Rodez AF qui évolue en CFA. Les Pallaidins ne vont pas avoir de grande difficulté pour éliminer la modeste équipe d’amateurs qui encaisse un premier but dès la 8e minute par Teddy Mézague avant que M’Baye Niang ne confirme la sentence sur un pénalty en seconde mi-temps[M 46], permettant aux héraultais de retrouver le Paris SG au Parc des Princes lors du tour suivant.
C’est l’un des chocs de ces seizièmes de finale, les deux derniers champions de France se retrouvent avec un net avantage pour les parisiens qui sont invaincus en 2014 et qui n’ont plus perdu au Parc des Princes depuis plus d’un an. La domination des joueurs de la capitale ne fait aucun doute lors de la première mi-temps, mais ces derniers n’arrivent pas à trouver la faille face à Laurent Pionnier, et à la surprise générale, c’est les montpelliérains qui ouvrent le score sur un coup de pied arrêté repris de la tête par Daniel Congré. Les parisiens reviennent rapidement au score et manque de doubler la mise sur un raté inconcevable d’Edinson Cavani seul face au buts vide. La seconde mi-temps est plus équilibrée et sur un corner tiré par Rémy Cabella, Victor Hugo Montaño place une tête puissante sous la transversale du portier parisien. Le Montpellier HSC s’impose finalement deux buts à un au Parc des Princes et est la première équipe à faire chuter les stars parisiennes en 2014[M 47].
Lors du tour suivant, les pailladins affrontent une équipe de moindre calibre, puisque c’est l’AS Cannes qui évolue en CFA qui les accueille lors de huitièmes de finale. Les amateurs posent néanmoins pas mal de problème aux hommes de Rolland Courbis, puisqu’ils les poussent au-delà du temps réglementaire et s’imposent finalement lors des Prolongations grâce à une réalisation dans les dernières secondes de jeu de Belkacem Zobiri[M 48].
La Coupe de la Ligue 2013-2014 est la 20e édition de la Coupe de la Ligue, compétition à élimination directe organisée par la Ligue de football professionnel (LFP) depuis 1994, qui rassemble uniquement les clubs professionnels de Ligue 1, Ligue 2 et National. Depuis 2009, la LFP a instauré un nouveau format de coupe plus avantageux pour les équipes qualifiées pour une coupe d’Europe.
Le tirage au sort est plutôt clément avec les héraultais qui retrouve un FC Sochaux-Montbéliard au fond du gouffre en championnat pour ses seizièmes de finale de la compétition. Mais les pailladins arrivent également en plein doute dans le Doubs après avoir enchainé deux défaites en championnat.
Alors que les sochaliens ouvrent le score dès la 39e minute par Sanjin Prcić, les hommes de Jean Fernandez reviennent au niveau de leur adversaire au retour des vestiaires grâce à Jonas Martin. Les deux équipes se retrouvent donc en prolongations où deux coups du sort vont frapper les pailladins avec la blessure de Morgan Sanson alors que les trois remplacements ont déjà eu lieu puis l’expulsion de Jonas Martin. Les montpellérains à neuf contre onze vont donc logiquement craquer et ce malgré une dernière belle prestation de Benjamin Stambouli qui ramènera ses coéquipiers à un seul but d’écart avec les sochaliens[M 49].
Le tableau ci-dessous retrace les rencontres officielles jouées par le Montpellier Hérault SC durant la saison. Les buteurs sont accompagnés d’une indication sur la minute de jeu où est marqué le but et, pour certaines réalisations, sur sa nature (penalty ou contre son camp).
L’équipe est entraînée par Jean Fernandez jusqu’au 5 décembre 2013. Entraîneur de 59 ans en poste depuis l’été 2013, cet ancien milieu de terrain défensif, joueur rival de l’AS Béziers, puis de l’Olympique de Marseille et des Girondins de Bordeaux entre 1975 et 1982. Il commence sa carrière de technicien à l’étranger après avoir été adjoint à l’Olympique de Marseille en s’engageant en Arabie-Saoudite où il entraine plusieurs clubs de Riyad. Après un rapide passage à l’Étoile sportive du Sahel, il rentre en France où il va enchainer les club avec plus ou moins de réussite, après le FC Sochaux-Montbéliard et le FC Metz, il fait une brève apparition à la tête de l’Olympique de Marseille pour une seule petite saison. Il rebondit alors à l’AJ Auxerroise qu’il va amener jusqu’en Ligue des champions avant de connaître une descente en Ligue 2 la saison suivante, puis d’enchainer avec une nouvelle mauvaise expérience à l’AS Nancy-Lorraine avec qui il connait également un relégation. Au printemps 2013, il se voit proposer le poste d’entraineur du Montpellier HSC pour remplacer René Girard, en froid avec son président. Cependant à la suite de résultats compliqués, il est démis de ses fonctions et remplacé le 9 décembre 2013 par Rolland Courbis.
Cet ancien défenseur triple champion de France avec le FC Sochaux et l’AS Monaco fini sa carrière de joueur professionnel au Sporting Toulon avant d’en devenir l’entraineur en 1986. Après avoir entrainé de nombreuses équipes françaises, comme les Girondins de Bordeaux, l’Olympique de Marseille ou encore l’AC Ajaccien, il décide de partir pour des destinations plus exotique dans les années 2000. Après un passage au Émirats arabes unis puis en Russie, il revient à l’AC Ajaccien avant d’arriver en mission sauvetage auprès du Montpellier HSC au bord de la relégation en National. Après avoir restructurer le club et lui avoir permis de retrouver la Ligue 1 il fait une pause dans sa carrière d’entraineur privilégiant sa carrière comme consultant sur RMC. En 2012 il revient au football en tant que sélectionneur du Niger avant de faire un passage éclair au FC Sion pour finalement rebondir à l’USM Alger où il remporte la coupe nationale. Démis de ses fonctions lors de l’été 2013, il est appelé par Louis Nicollin pour remplacer Jean Fernandez le 9 décembre 2013 alors que le Montpellier HSC est 17e du championnat.
Jean Fernandez puis Rolland Courbis sont assisté lors de cette saison par Pascal Baills, ancien du club en tant que joueur et déjà adjoint de leurs prédécesseurs, et de David Carré qui connait Jean Fernandez depuis l’époque où il était entraineur du FC Metz. Rolland Courbis amène également dans ses valises Stéphane Paganelli, qui devient préparateur physique du club.
Pascal Baills est un ancien de la maison, formée au club et joueur pro du MHSC entre 1983 et 1991, puis entre 1995 et 2000, il intègre dès la fin de sa carrière le staff du club en tant qu’entraîneur de la seconde équipe réserve. Il devient alors l’assistant de Michel Mézy en 2001, puis à la suite du licenciement du Gardois, coentraîneur avec Gérard Bernardet et Ghislain Printant avec qui il sauve le club de la relégation. Redevenu adjoint puis entraîneur des benjamins, il attend 2006 pour être à nouveau appelé comme adjoint par Jean-François Domergue. Il est ensuite gardé comme adjoint lors de la passation de pouvoir avec Rolland Courbis en 2008, puis lors de la passation de pouvoir avec René Girard en 2009 et une nouvelle fois lors de la passation de pouvoir avec Jean Fernandez pas cher soccer jerseys, même si ce dernier amène avec lui un autre adjoint.
David Carré devient entraîneur de jeunes dès l’âge de 18 ans et passe ses diplômes à 23 ans. C’est alors qu’il est entraineur des jeunes au FC Metz qu’il va lier son destin à celui de son ami Jean Fernandez. Promu adjoint du technicien lors de la deuxième saison de ce dernier dans le club lorrain, il ne le quittera sauf lors de son passage à l’Olympique de Marseille.
L’entraîneur des gardiens est Dominique Deplagne, ancien gardien de but du MHSC, entre 1979 et 1985, il intègre le staff montpelliérain en 1995 comme entraîneur des gardiens de la seconde équipe réserve du club et remporte avec eux le championnat de Division d’Honneur Régionale du Languedoc-Roussillon en 1996 puis la coupe de la ligue du Languedoc-Roussillon en 1997. En 1997, il prend en charge l’entraînement des gardiens du centre de formation, poste qu’il occupe jusqu’en février 2004, formant ainsi des gardiens comme Rudy Riou, Rémy Vercoutre, Jody Viviani, Johann Carrasso ou Geoffrey Jourdren avant de devenir entraîneur adjoint chargé des gardiens au sein de l’équipe première.
Dans l’effectif professionnel de la saison 2013-2014, pas moins de dix-sept joueurs sont issus du centre de formation du club. Parmi eux, trois sont particulièrement attachés à ce club puisque nés dans la ville de Montpellier, il s’agit de Jonathan Ligali, le troisième gardien du club, de l’international marocain, Abdelhamid El Kaoutari et de l’international tunisien, Jamel Saihi.

Mise à jour de l’effectif le 28 janvier 2014

Le 13 mai 2014, Didier Deschamps donne sa liste des vingt-trois joueurs qui iront au Brésil pour jouer la Coupe du monde 2014 ainsi que les sept joueurs qui participeront à la préparation en tant que réserviste. Parmi ces sept joueurs, Rémy Cabella est retenu grâce à sa bonne saison dans un groupe montepelliérain qui aura pris l’eau toute l’année.
Le 27 mai 2014, Rémy Cabella connait sa première sélection en équipe de France, lors du premier match de préparation à la Coupe du monde 2014 contre la Norvège pour une large victoire quatre buts à zéro. Alors qu’il était repartit à Montpellier, il est rappelé le 6 juin 2014 par Didier Deschamps pour pallier le forfait du joueur lyonnais Clément Grenier et participe ainsi à sa première Coupe du monde.
Trois joueurs seulement ont participé à des matchs internationaux cette année, Siaka Tiéné, Abdelhamid El Kaoutari et Jean Deza, mais les trois ne participeront pas à la prochaine coupe du monde, le premier n’ayant pas été retenu par son sélectionneur et les sélections du second et du troisième n’ayant pas réussi à se qualifier.
La formation la plus utilisée par le MHSC cette saison est le 4-2-3-1, pour quatre défenseurs, deux milieux de terrain défensifs ou récupérateurs doudoune moncler, trois milieux de terrain à vocation offensive et un attaquant.
Lors de la saison 2013-2014, le Montpellier Hérault Sport Club est une société anonyme sportive professionnelle (SASP) au capital de 610 000 euros. Cette société est liée par convention à l’association loi de 1901 de l’Association sportive Montpellier Hérault Sport Club qui gère le centre de formation et les équipes amateurs du club. L’association est titulaire du numéro d’affiliation de la Fédération française de football, la SASP possède 100 % du capital.
Le Montpellier HSC est dirigé par un conseil d’administration dont le président est, depuis 1974, Louis Nicollin, ses deux fils, Laurent et Olivier, et l’Association Sportive Montpellier Hérault Sport Club en étant les autres membres.
L’organigramme a connu quelques changement lors de l’inter-saison, s’établit comme suit :
Le Montpellier HSC change régulièrement d’équipementier au cours de son histoire. Le Coq Sportif équipe le club jusqu’en 1981, puis Puma de 1981 à 1987, Duarig de 1987 à 1989 et ensuite Adidas jusqu’en 1995. Le club signe ensuite avec Erima un contrat de trois ans puis retourne chez Adidas en 1999. En 2000, à la suite de la descente en Ligue 2, Montpellier HSC signe un contrat avec Nike à qui il reste fidèle depuis lors. Le club ouvre en 2010, en partenariat avec Nike, son « MHSC Store » dans le centre commercial « Odysseum ».
Affluence du MHSC à domicile
Lors de la saison 2013-2014 de Ligue 1, comme lors de la saison précédente, la Ligue de football professionnel (LFP) à choisi de prendre exemple sur les championnats étrangers et d’étaler les matchs sur les trois jours du week-end et sur plusieurs tranches horaires. Ainsi la journées de championnat débutera le vendredi soir à 21 h, un match sera diffusé samedi à 17 h, puis quatre matchs à 19 h et un à 21 h, enfin un match sera diffusé à 14 h le dimanche, puis un à 17 h et enfin un à 21 h.
De plus, l’apparition de nouveaux investisseurs (beIN Sport du groupe Al Jazeera) est venu bouleverser les habitudes des diffuseurs français. Ainsi le groupe Canal+ qui était le diffuseur majoritaire de la Ligue 1 avant 2012 verse désormais 420 millions d’euros de droits télévisuels à la LFP pour les matchs du dimanche soir qui seront à vingt-deux reprises les plus belles affiches de la journée, les matchs du samedi à 17h et les magazines footballistiques (Jour de foot, Canal Football Club, une nouvelle émission diffusée le vendredi soir et Total Ligue 1 diffusé le lundi). De son côté la chaine qatarie va débourser 150 millions d’euros pour le match du vendredi soir et du samedi qui seront à seize reprises les plus belles affiches de la journée, les matchs du dimanche à 14h et à 17 h, et les quatre matchs restant le samedi à 19h en offre pay per view.
Les droits télévisés seront versés par la LFP au MHSC au terme de la saison. À une part fixe qui revient de droit à chaque club de l’élite, sera ajoutée une partie variable qui est calculée à partir des résultats sportifs et de la notoriété de l’équipe.
L’équipe réserve du Montpellier HSC sert de tremplin vers le groupe professionnel pour les jeunes du centre de formation ainsi que de recours pour les joueurs de retour de blessure ou en manque de temps de jeu. Elle a été reléguée de CFA en fin de saison 2009-2010 provoquant le départ de son entraîneur Ghislain Printant, remplacé à ce poste par Bruno Lippini, qui dirige cette équipe pour la quatrième saison consécutive.
Pour la saison 2013-2014, elle évolue dans le Championnat de France Amateur 2, soit le cinquième niveau de la hiérarchie du football en France. Après une neuvième place obtenue l’année précédente dans le groupe F, l’équipe réserve du MHSC doit éviter de rejouer le même acte que la saison dernière où elle n’a obtenu son maintien que lors des ultimes journées.
Après une saison à suspense où les jeunes montpelliérains vont courir après le Limoges FC pendant de nombreuses journées, la réserve du Montpellier HSC retrouve le Championnat de France Amateur après quatre saisons passées en CFA 2 grâce à une écrasante victoire (6-0) sur le Rodéo FC.
Le tableau suivant liste les matchs de l’équipe réserve du Montpellier Hérault SC.
Le Montpellier HSC aligne plusieurs équipes de jeunes dans les championnat départementaux et régionaux. Parmi ces équipes de jeunes, l’équipe des mois de 19 ans participe à deux compétitions majeures, le championnat national des moins de 19 ans et la Coupe Gambardella 2013-2014. L’équipe des mois de 17 ans évolue également en championnat national.
Les deux équipes terminent à la septième place de leur groupe respectif assez loin des places qualificatives pour la phase finale.
Cette bibliographie présente quelques ouvrages de référence de base. Ceux qui ont été utilisés pour la rédaction de l’article sont indiqués par le symbole .

Big Rigs: Over the Road Racing

admin, · Kategorien: Allgemein · Schlagwörter: , , ,

Big Rigs: Over the Road Racing (souvent simplifié Big Rigs) est un jeu vidéo de course de camions semi-remorques, développé par Stellar Stone, et sorti en 2003 doudoune moncler.
Bien que l’emballage de Big Rigs affirme que l’objectif principal du jeu est de conduire un camion contenant un chargement illégal tout en évitant les forces de police locales pas cher soccer jerseys, il n’y a aucun véhicule ou signe de la police et, plus généralement, il n’y a aucun objectif présenté dans le jeu le coq sportif vente. Le gameplay se concentre plutôt sur la course que doit faire le joueur face à un adversaire conduisant lui aussi un camion ; toutefois il s’avère que le camion de l’adversaire ne démarre pas ou s’arrête avant la ligne d’arrivée, ne laissant pas d’autre choix au joueur que de gagner toutes les courses du jeu.
De plus, il n’y a aucune limite de temps, et aucun obstacle permettant de ralentir ou de susciter l’attention du joueur, faisant perdre considérablement l’intérêt du jeu. Les lois de la physique peuvent également être violées dans Big Rigs, ainsi, le camion contrôlé par le joueur peut rouler en dehors des pistes et escalader des montagnes sans perdre de vitesse, et peut rouler en marche arrière plus vite qu’en marche normale, le compteur affichant des valeurs négatives tendant vers moins l’infini. Le manque de détection d’objets permet au camion de passer à travers son adversaire, mais aussi à travers les bâtiments, pylônes et même les ponts ; cela permet aussi au joueur de sortir de la zone jouable de la course doudoune moncler.
De plus, le level design, les mécaniques de jeu et l’interface sont très mauvais. Ainsi le joueur peut passer à côté de lampadaires n’éclairant pas la route mais le ravin se trouvant sur le côté ; de la même manière les chiffres qu’indique le compteur de tours dépassent leur zone d’affichage chaussures jimmy choo, les checkpoints peuvent être passés dans n’importe quel ordre et n’importe quel sens, permettant au joueur de finir la course en sens inverse. Lorsque le joueur franchit la ligne d’arrivée, un trophée à 3 bras apparait à l’écran, avec la mention écrite en majuscules, et en mauvais anglais, YOU’RE WINNER!, signifiant « T’ES GAGNANT ! », à la place d’une phrase plus correcte comme « Tu as gagné ! »,
Big Rigs: Over the Road Racing est négativement accueilli par l’ensemble de la presse spécialisée, les testeurs déplorant le manque de détection de collision, les bugs fréquents, et le manque de fonctionnalités. Le jeu remporte également une moyenne générale de 3,83 % sur GameRankings et de 8/100 par Metacritic, faisant de lui le « pire jeu vidéo de tous les temps » jamais accueilli sur le site,. Le jeu est ainsi souvent cité par les testeurs comme le pire jeu créé, n’ayant aucun intérêt et visiblement non terminé.
Jeuxvideo.com lui délivre d’ailleurs une note de 1/20 expliquant que le jeu « fait presque pitié : il est sans intérêt, très court, moche et buggé. À essayer seulement pour rigoler un bon coup et voir ce qu’est un vrai mauvais jeu. » En dépit des critiques, le jeu s’est tout de même assez bien vendu avec 20 000 exemplaires au total ; le jeu est aussi considéré comme « culte » pour sa médiocrité, représentatif de ces jeux mauvais et sans intérêt, qui sortent chaque année sur PC.

Lasha Boughadzé

admin, · Kategorien: Allgemein · Schlagwörter: , ,

modifier – modifier le code – modifier Wikidata
Lasha Boughadzé est un auteur dramatique géorgien né en 1977 à Tbilissi.
Lasha Boughadzé écrit sa première pièce, „Otar“, à l’âge de dix-sept ans. L’actuel directeur de l’opéra National de Tbilissi, David Sakvarelidze, signe en 1998 une mise en scène d’ „Otar“ Il se souvient d’un article du Times à Londres où il était écrit : „Quelque part sur les bords de la mer noire , une nouvelle vague de théâtre est née“.
Lasha est aujourd’hui un écrivain de renom dans son pays. Auteur de divers essais, histoires courtes et pièces de théâtre, il anime régulièrement différentes émissions littéraires sur les radios et télévisions géorgiennes adidas soccer jerseys 2016 outlet.
Depuis 2000 il a participé à divers ateliers littéraires et théâtraux : à la Maison des Écrivains Étrangers et des Traducteurs -MEET de Saint-Nazaire, au Literatur Express Lisbonne-Berlin, aux journées culturelles en Grande-Bretagne, au Nouveau Drame à Prague, à la Maison de la Baltique à Saint-Pétersbourg, au festival Art-Gruz de Moscou.
Ses textes ont reçu de nombreux pris littéraires, notamment le prix national Tsinandali de la meilleure oeuvre de l’ année pour « Otar », le prix Saba de la meilleure pièce de l’ année pour „Nugzar et Méphistophélès“ en 2003, le prix du théâtre russe indépendant en 2006, le prix international de la BBC pour „Quand les taxis sont attaqués“ en 2007.
Les nombreuses pièces de Lasha sont régulièrement jouées en Géorgie pas cher soccer jerseys, notamment au théâtre Stouroua ,le théâtre le plus important à Tbilissi, mais aussi à l’ étranger, en Angleterre, en Pologne, en Russie…
Il est le principal représentant du nouveau théâtre géorgien. Sa pièce Otar, créée au Théâtre de la Cave de Tbilissi en 1998, en a été fondatrice soccer jerseys vente.

Faire-part

admin, · Kategorien: Allgemein · Schlagwörter: ,

Si vous disposez d’ouvrages ou d’articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l’article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l’article, comment ajouter mes sources ?).
Vous pouvez aider en ajoutant des références. Voir la page de discussion pour plus de détails.
Le faire-part est un texte ou courrier envoyé à ses amis, à la famille ou encore à ses collègues, pour les prévenir d’un événement : naissance, baptême, mariage, fiançailles, ordination, première communion, confirmation, décès, etc.
Le faire-part peut, dans certains cas, être accompagné d’un carton d’invitation.
Le faire-part est généralement imprimé et transmis par courrier (voie postale). Il arrive qu’il prenne la forme d’un fichier informatique et soit transmis par courriel. Des sites internet spécialisés dans le web to print permettent de personnaliser en ligne les faire-part.
La politesse exige qu’une personne qui reçoit un faire-part y réponde rapidement, le plus souvent par carte (carte de visite, de condoléances, de félicitation).

Le faire-part doit informer sur :
L’origine du faire-part est ancienne.
Le faire-part remonte à ce qu’on appelait la lettre de décès que l’on faisait porter. On retrouve d’ailleurs un tarif de 1671 fixant à 30 sols le port d’une telle lettre. Les lettres de décès sont de format rectangulaire maillots de foot en ligne, et portent souvent des vignettes ou une lettre ornée, toujours le V mis pour : « Vous êtes priés d’assister… », avec des ossements, des larmes blanches, des sabliers. Un faire-part s’envoie quelques jours après l’événement qui les motive et s’adresse aux personnes qui n’ont pas reçu d’invitation (dans le cas des mariages et des décès) ou à tous dans le cas d’une naissance.
Au début du XIXe siècle les lettres de décès s’agrandissent considérablement et atteignent un format d’in-plano. C’est sous Louis-Philippe que la forme du faire-part de décès se fixe sous la forme que nous lui connaissons encore aujourd’hui : les ornements disparaissent et la lettre est entourée d’un bord à l’origine noir et désormais gris ou de couleur.
Le faire-part de naissance est une petite carte traditionnellement envoyée par les parents (accompagnés parfois des grands-parents, des grands frères et des grandes sœurs) à la naissance d’un enfant. Les destinataires, qui sont généralement la famille et les amis des parents, le reçoivent dans les semaines, voire les mois suivant la naissance du bébé.
Le faire-part de naissance a pour objectif d’annoncer la naissance de l’enfant et de permettre aux parents de faire partager leur joie à leurs proches. Il se compose de deux éléments principaux et invariables : le prénom du bébé et le jour de sa naissance. Certains autres éléments y sont souvent présents, selon les envies des parents : le poids et la taille du bébé à la naissance, un petit mot des parents (imprimé directement sur la carte ou rajouté à la main pour rendre le message encore plus personnel), une ou plusieurs photos de l’enfant (avec ou sans sa famille autour de lui), des illustrations…
Le marché de la carte de naissance se divise en trois secteurs :
Il existe des faire-part de naissance virtuels, souvent utilisés pour annoncer l’événement dans les heures suivant la naissance, souvent suivis dans les mois suivants par l’envoi d’une carte papier considérée comme « le véritable faire-part naissance. »
Le faire-part de mariage se présente traditionnellement sous la forme d’un carton double plié au format 15,5 x 20 cm. Il s’agit d’un carton commun aux deux familles des futurs époux qui sert à contenir différents feuillets, chacun ayant une fonction bien précise. Le papier traditionnel du faire-part est le papier en velin d’Arches (utilisé pour des éditions de luxe). La calligraphie choisie est souvent la lettre anglaise du XVIIIe siècle.
La formule consacrée pour annoncer un mariage est „[…] ont l’honneur de vous faire part du mariage de […]“. Ce sont traditionnellement les parents voire les grands-parents des futurs mariés qui annoncent l’événement. C’est généralement la famille de la future mariée qui est en première position dans les feuillets, d’abord le père puis la mère. Si l’un des parents est décédés, il sera tout de même cité dans le faire-part après le parents vivant, précédé de la mention « en union avec ».
Cependant, les faire-part de mariage récents se conforment bien moins à la tradition et ce sont souvent les futurs mariés qui annoncent eux-mêmes l’heureux événement.
Selon des usages anciens, il est d’usage de faire imprimer des lettres de deuil pour annoncer le décès d’un parent ou d’un allié sans famille. Les annonces dans la presse peuvent compléter les lettres d’invitation ou les faire-part.
Si le défunt était notoirement connu (par ses fonctions, position sociale ou renommée au-delà du cercle des intimes), les amis et relations peuvent être destinataires de l’une des deux lettres de deuil suivantes : la lettre d’invitation aux obsèques et le faire-part de décès
Cette lettre destinée à toutes les personnes parentes, alliées et amies ainsi qu’aux relations qui, pense-t-on, pourront assister aux obsèques. Elle est imprimée et envoyée en toute hâte. Elle se présente d’ordinaire sous forme d’une lettre double avec, éventuellement pas cher soccer jerseys, un motif rappelant la religion du défunt. Puis elle est glissée dans une enveloppe assortie avec une patte triangulaire qu’il est de bon ton de ne pas cacheter, mais de rabattre à l’intérieur.
Ce sont uniquement les proches parents qui invitent dans l’ordre suivant : le(s) veuf ou veuve du défunt, les enfants et petits-enfants majeurs, les grands-parents, les frères et sœurs et leur conjoint ; les autres parentés sont incluses sous le terme générique : « et toute la famille ».
Il est envoyé, dans la quinzaine suivant le décès aux personnes qui n’ont pu assister aux obsèques ou que l’on n’a pas souhaité inviter. C’est également une « lettre double » ou quelquefois un « carton en bristol » que l’on insère dans une enveloppe à patte triangulaire. On y donne plus de détail que dans la lettre d’invitation sur les circonstances du décès (d’une longue maladie, accidentellement, subitement…) ou les titres, fonctions et décorations du défunt. Tous les membres de la famille sont nommés jusqu’aux cousins issus de germains, en indiquant leur degré de parenté. Des imprimeurs spécialisés proposent un grand choix de faire-part.
L’analyse et le dépouillement des faire-part sont très utiles pour les recherches historiques, sociologiques et généalogiques.
Il en existe quelques fonds importants :
Sur les autres projets Wikimedia :

Puma Fußballschuhe Steckdose | Kelme Outlet

MCM Rucksack | Kelme | maje dresses outlet| maje dresses for sale

kelme paul frank outlet new balance outlet bogner outlet le coq sportif outlet schlanke straffe Beine Overknee-Stiefeln